01 47 20 05 03

Le corps

* Les descriptions de techniques sont données ici à titre purement informatif. Elles n'impliquent pas que le Dr Deutsch jj les pratique lui-même.

1/ On « enlève » de façon permanente :

  • La lipoaspiration au bloc opératoire, sous anesthésie locale, péridurale ou générale, reste la technique sure et constante dans ses résultats, pour peu qu’on sache apprécier préalablement les possibilités de rétraction, donc de remise en tension spontanée de la peau. Elle concerne les membres (bras, cuisses, mollets), le bassin, l’abdomen et la taille, la poitrine chez l’homme (gynécomastie des seins). Elle peut permettre de réinjecter du tissu graisseux là où cela est souhaitable.
  • La cryolipolyse permet, grâce à un appareil qui produit du froid à
    l’intérieur d’une grosse pince, de « cristalliser » des bourrelets graisseux. Dans les semaines qui suivent le traitement, la graisse locale ainsi cristallisée est lentement éliminée. Il faut parfois deux séances.

 

3/ On « retend » à intervalles réguliers (1 à 2 ans) :

Il est possible de retendre certaines zones légèrement relâchées, grâce à la pose de fils tenseurs, crantés ou comportant des cônes, à la condition que les tissus ne soient pas trop lourds (surpoids). On peut traiter les bras, les cuisses, l’abdomen. (le Dr Deutsch ne souhaite pas traiter par cette technique les seins et les fesses).

2/ On « ajoute » à intervalles réguliers :

    • Les mains décharnées ou amaigries peuvent être remplies et lissées grâce à l’injection d’un « filler » (acide hyaluronique, Radiesse ou Ellansé), ou de graisse
    • Le volume des fesses ou des mollets peut être augmenté par l’implantation de graisse au bloc opératoire, ou de Macrolane (acide hyaluronique spécial pour ces zones)
    • Les grandes lèvres qui bordent la vulve chez la femme, peuvent être augmentées et resculptées (acide hyaluronique spécifique : Désirial + ou graisse). Le point « G » à l’intérieur du vagin peut de la même façon être « amplifié ».
    • Réhydratation de la paroi postérieure du vagin avec Désirial. Cela permet de lutter contre la sécheresse (post ménopause souvent)
    • N’importe quel creux inesthétique peut être comblé.